Personal tools
You are here: Home Français Introduction Objectifs

Objectifs

 

Comprendre le fonctionnement, la diversité et l'évolution du vivant est un des défis de la biologie. Enseigner cette matière représente un tout aussi grand défi.

Comment expliquer un phénomène qui concerne d'innombrables espèces, a commencé il y a plus de 3 milliards d'années, et se poursuit toujours ?

L'étude de l'évolution associe étroitement démarche historique et démarche expérimentale, dans le sens où il s'agit d'intégrer les traces fragmentaires du processus évolutif dans un modèle cohérent.

L’étude de l’évolution interroge également l’humanité, ses origines, ses relations aux autres vivants et à la nature dans son ensemble. Lorsque les scientifiques communiquent les savoirs et les pratiques attachées à l’évolution, ils encourent continuellement le risque d'enfermer l’humanité dans une définition uniquement biologique, et donc d’entrer en fausse concurrence avec certains systèmes de pensée, entre autres religieux ou politiques.

Ainsi, ces dernières années, les différentes approches de l'évolution du vivant - dont la théorie synthétique de l’évolution, héritière de l’évolution darwinienne, est la principale représentante - ont fait l’objet de remises en questions. Ces dernières diffèrent selon leurs auteurs, leurs argumentaires, leurs motivations et leurs modes d’expression. Elles peuvent concerner des aspects scientifiques, politiques, philosophiques, épistémologiques ou religieux ... et leurs enchevêtrements.

Dans ce contexte, l’objectif principal de notre groupe de réflexion est d’expliciter l’évolution puis d’en proposer des modes de communication, c’est-à-dire de réfléchir à comment transmettre les savoirs et les pratiques scientifiques qui animent l’étude de l’évolution biologique, l’enseignement étant le cadre privilégié de cette transmission.

Comprendre et enseigner l’évolution sont des objectifs qui ne peuvent faire l’économie d’une analyse critique d’une part, des pratiques scientifiques et de leurs dérives et d’autre part, des différentes formes dans lesquelles s’incarne l’anti-évolutionnisme et des questionnements qu’il suggère.

Notre perspective est clairement évolutionniste mais nous refusons tous les couples dichotomiques dans lesquels il est trop aisé d’enfermer les idées, tels que la science opposée à la foi. La diversité des domaines de recherches et d’actions des membres de notre groupe répond à cette exigence de dépassement des oppositions simplistes et stériles.

Document Actions